Bergerac

Bergerac 2020-2030

Gagnons ensemble les défis de demain

avec la liste de Adib Benfeddoul

Élections Municipales à Bergerac(24) - mars 2020

Mon Parcours

Âgé de 45 ans, marié et père de 3 enfants,  j'ai mené durant ma vie plusieurs batailles qui ont fait de moi la personne que je suis :

D'abord celle des études

Je n'avais pas encore 18 ans quand j'ai intégré la faculté de pharmacie de Bordeaux. J’avais alors deux objectifs, d'abord réussir ce concours réputé difficile en France et en même temps financer par mes propres moyens les longues années des études de pharmacie. J'ai alors enchaîné des petits boulots tout en  travaillant  pour obtenir mon diplôme de Docteur en pharmacie. Mon ambition d'aller  loin dans les études m'a permis d’obtenir plusieurs diplômes.

D'abord le concours d'internat pour être interne en Pharmacie dans différents hôpitaux à Bordeaux et à Limoges mais aussi  dans différentes administrations ( l'Agence Régionale de Santé de Bordeaux et l'Agence du médicament à Paris ).

Ensuite, dans un esprit de diversification de mes connaissances j'ai intégré la faculté de Droit de l'Université Montesquieu de Bordeaux. J’y ai obtenu le DESS Diplôme d'Études Supérieures Spécialisées en Droit de la Santé. Un an plus tard, j'ai obtenu le Diplôme d'Études Supérieures Spécialisées d’Administration et Gestion des Entreprises à l’Institut d’Administration des Entreprises de Bordeaux.

À la fin de mes études, au début des années 2000, j'ai décidé de m'installer à Bergerac d'abord comme salarié dans une officine au centre ville et rapidement à mon compte jusqu'à ce jour.

J’ai depuis continué à suivre des formations dans le cadre professionnel et en 2018 j'ai obtenu un Diplôme Universitaire en Aromathérapie à l'université de Bourgogne à Dijon.

adib-benfeddoul-meeting-04-mai2017 à Bergerac

Ensuite les batailles politiques

Tout au long de mon parcours politique,  j’ai mené avec d'autres élus de nombreuses batailles à Bergerac avec au bout parfois des victoires ou des échecs avec à chaque fois une expérience supplémentaire.

Mon premier engagement était auprès de Daniel Garrigue lorsqu’il a remporté les élections législatives de 2007.

L’année suivante, j'étais sur sa liste pour les municipales de 2008 mais cette élection a été remportée par Dominique Rousseau. Contre tout attente et alors que j'était 21 ème sur la liste de Daniel Garrigue, je me suis retrouvé élu dans l'opposition municipale. Ce fut une expérience très riche politiquement: en effet, j'ai pu découvrir à travers les différents dossiers du conseil municipal le rôle des élus dans la gestion d'une commune comme Bergerac. Rapidement je me suis fait remarquer au sein du conseil municipal.  Dès le début de l'année 2010 j'ai formé un recours à l’encontre de la délibération  du débat d'orientation budgétaire  devant le tribunal administratif de Bordeaux. J’ai obtenu gain de cause et le tribunal administratif a annulé le budget primitif.

Toujours en 2010, j'ai mené avec Daniel Garrigue la bataille des élections départementales où il a été élu Conseiller Général de Bergerac 1 contre Dominique Rousseau.

En 2012, je me suis engagé auprès de Daniel Garrigue pour les élections législatives, remportées par Brigitte Alain.

En 2014, j'ai été sur la liste de Daniel Garrigue pour les élections municipales. Nous avons remporté ces élections et Daniel Garrigue a été élu maire de Bergerac: ma première grande victoire en politique. J'ai alors occupé le poste de Premier adjoint en charge des finances de la ville.

En 2015, j'ai été porté candidat par la majorité municipale pour les élections départementales avec ma collègue Gaëlle Blanc-Lajonie. Nous avons gagné ces élections. Je suis aujourd’hui Conseiller Départemental de Bergerac 1.

Début 2017, Frédéric Delmarès a été élu Président de la Communauté d'Agglomération Bergeracoise et  m'a nommé Vice Président chargé de la santé. En parallèle, les membres du conseil communautaire m'ont désigné pour être président de la Commission Locale d’Evaluation des Charges Transférées (CLECT).

En mars 2019, nous avons décidé de présenter notre candidature aux élections municipales de 2020.

Mais aussi...

Mon implication à Bergerac n’est pas que politique : j’ai été juge au  Tribunal de Commerce et membre de la Jeune Chambre Économique. Actuellement je suis membre du conseil d'administration de l'association JAD (Jeunesse Activité et Découverte).

Et pour conclure

Durant toutes ces batailles et depuis mon plus jeune âge, le chemin n'a jamais été simple. Souvent les mêmes phrases qui résonnaient  "Tu n'y arriveras pas", "trop jeune" pour les plus mesurés, "trop bronzé" pour les plus francs. Je ne me suis jamais résigné!

Quel que soit le chemin, quel que soit le résultat je resterai toujours reconnaissant à Bergerac.