Bergerac

Bergerac 2020-2030

Gagnons ensemble les défis de demain

avec la liste de Adib Benfeddoul

Élections Municipales à Bergerac(24) - mars 2020

Crystelle Gauville, Bergerac 2020-2030

Attractivité du territoire et développement culturel

 Publié le  dans la catégorie: Culture

« Accès à la culture », « démocratisation », « démocratie culturelle » en passant par « développement culturel » ou encore « exception culturelle », quel qu’en soit le terme, les politiques culturelles semblent trop cloisonnées dans notre société riche d’une très grande diversité culturelle.

Mener une politique publique culturelle, c’est non seulement articuler l’accès à la culture et la mise à disposition d’une offre conséquente et pertinente dans les domaines traditionnels de la culture (musées, sites patrimoniaux, spectacle vivant, médiathèque...), mais c’est se saisir des enjeux culturels y compris en tant que mode d’expression, d’identité, de droits… Elle touche donc tous les acteurs culturels aussi bien que les acteurs du social, de l’aménagement, de la santé, … Il s’agit de réfléchir collégialement aux pratiques du territoire en partant de projets existants. La réflexion est largement ouverte à tous les acteurs du territoire, amenés de très près ou d’un peu plus loin à intégrer les enjeux culturels à leur projet.

Cet « écosystème culturel » repose ainsi sur les acteurs du territoire, qu’ils soient classés comme culturels (compagnies et institutions artistiques, médiathèques, musées, écoles, librairies, etc.), ou à composante culturelle (hôpital, restaurant, atelier d’artisanat, etc.). L’avantage est de permettre d’observer, d’analyser et d’évaluer les situations et les processus concrets, au lieu de décliner des formules. Le « vivre ensemble » devient un objectif en croisant et valorisant une grande diversité de savoirs, au profit des droits, libertés et responsabilités culturels de chacun et d’une société fondée sur l’apprentissage permanent.

Crystelle Gauvillé


1 réponse à "Attractivité du territoire et développement culturel"

  • par arnaud queyrel

    pour revenir aux basiques et aux fondamentaux, je partage ces deux points :
    1) le témoignage d’une artiste bergeracoise, intervenante culturelle à Bergerac. Je connais cette artiste de longue date. Et, bien que sa vision ait toujours été morose et que son action personnelle n’ait donc pas permis de faire changer les choses…, elle m’a redit dernièrement – comme je l’informais de mon engagement politique – qu’elle était affligée par la faiblesse (toujours) du contenu culturel à Bergerac. Et donc, finalement, quel changement en faveur de la culture pourrait apporter une nouvelle équipe politique de plus ?
    2) pour agrémenter mes loisirs et orienter mes choix de sorties (culturelles notamment), l’agenda en ligne des manifestations du Pays de Bergerac m’est déjà précieux. Toutefois, j’aimerai vraiment découvrir un agenda – incluant sa charte éditoriale – plus attractif, convivial, moins scolaire et plus efficace.

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires, votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Message
Votre nom
Votre courriel

Les commentaires seront soumis à la modération avant publication. Nous nous réservons la possibilité d'écarter tous les propos hors-sujet ou injurieux mais nous permettrons à chacun d'exprimer son opinion.